TABLE OUVERTE SUR

LES MONASTERES CISTERCIENS

Table n° 07
Thème lancé par Jacky Minier


Mes bien chers frères... Nombre de constructeurs appartenant à cet ordre ou étant passés par ses écoles ont fait pousser vers le ciel de France les flèches d'innombrables églises pour le bien-être de l'âme. Mais ils ont aussi fait pour le bien de son détenteur, en construisant des équipements utilitaires, tels que digues et moulins. Si vous en connaissez ou si vous savez des choses au sujet de leurs bâtisseurs, faites le nous savoir, de grâce. Et que celle-ci soit avec vous !...

Que ceux qui ont de l'eau à apporter à ce moulin ne se gênent pas pour le faire, et que leurs contradicteurs n'hésitent pas davantage... Cette page est pour eux


Reçu le: 8 Jul 1998 15:37 de : echauche@mailcity.com

L'une des particularité de l'ordre cistercien fondé par Bernard de Clairvaux est l'apparition des frères convers, moines-ouvriers qui ont en effet développés la culture dans des régions reculées et considérablement augmentés la prolifération des vignes, dans le sud de la France notamment ou la plupart des vignes actuelles comme par exemple au Thoronet sont le résultat du travail des moines du 12è siècle.

L'abbaye cistercienne était très souvent emplacée loin de la vie des hommes, reculée dans les endroits déserts, inaccessibles, tels des marécages, des montagnes... De ce fait, l'abbaye construite, la survie de sa communauté dépendait entièrement de sa capacité à vivre en autarcie complète. Les frères convers moins érudits au travail de l'esprit car souvent recrutés dans les milieux paysans mais plus enclins au travaux des cultures prenaient toute leur importance. Par exemple à l'emplacement de l'abbaye de Clairvaux se trouvait auparavant un marécage, ainsi au fur et à mesure que la communauté s'élargissait des travaux "d'aménagement du territoire" considérable furent réalisés grâce à l'implantation d'une communauté, s'en suivait après l'apparition de villages attirés par cette effervescence. L'architecture cistercienne est d'autant plus intéressante a étudier.

A très bientôt je le souhaite.

Eric Chauche


Reçu le: 1 Sep 1998 à 14:05 de mcarrias@club-internet.fr

De très bonnes analyses sur les monastères cisterciens ont été effectuées dans les hors-séries du magazine "Moyen-Age".

Amicalement.


Reçu le 9 déc 1998 à 02:03 de tapon@sj.znet.com

Nous essayons de prendre contact avec individus ou organisations au sujet de recherches sur langues "mortes", latin, ancien grec, égyptien et autres. Pouvez-vous aider ?


Voilà un bon moment que ce site était en sommeil. Le revoili le revoilou en ligne ! Est-ce que les années comptent ? Bah ! l'histoire a tout son temps n'est-ce pas ? N'hésitez pas à relancer la discussion.


Internautes, à vos claviers !  

Texte à insérer ... 

Votre adresse électronique 

Si vous désirez garder votre adresse électronique confidentielle  non  oui  



Webmestre : Jacky Minier