TABLE OUVERTE SUR

LA VIE A L'EPOQUE GAULOISE

Table n° 01
Thème lancé par Jacky Minier


INTRO

On a trop souvent considéré et écrit jusqu'à une époque récente que la société gauloise était attardée tant par son organisation civile que commerciale ou religieuse. Tout juste si ces guerriers-paysans n'auraient pas dû se montrer reconnaissants à Rome de les avoir conquis, puis asservis. Au moins de cette manière, la civilisation Gallo-Romaine avait pu voir le jour !... Je me souviens encore des résumés appris par coeur en primaire sur les livres de classe des années 60 : "Nos ancêtres les Gaulois vivaient dans des huttes en bois avec un trou au milieu du toit pour évacuer la fumée... etc..."  
Mais qui donc pouvait laisser écrire de telles âneries dans les manuels scolaires ?
Et on nous faisait valoir que pendant ce temps, les romains avaient inventé les égoûts dans les grandes villes, construit des cirques, des acqueducs et des voies pavées, des flottes de galères, etc... Bref, la grandeur du progrès technique face à la misère intellectuelle et sociale de tribus sauvages !...

Tout doux, mes beaux Messieurs, tout doux !... Il serait temps de revoir votre copie. Nos ancêtres, pour peu que l'on doive appeler ainsi nos prédécesseurs sur le sol de France (qui en a vu bien d'autres), n'étaient certainement pas les sauvages que vous nous présentiez. L'envahisseur romain n'était sans doute pas non plus le "Civilisateur" qu'attendait le destin pour faire de la Gaule la France.

De nombreux ouvrages d'érudits montrent aujourd'hui qu'elle était déjà un "Pays des Droits de l'Homme" bien avant cela, et que les dogmes d'état instaurés par le conquérant n'allèrent pas forcément dans le sens d'une amélioration des relations humaines.
Sans pousser plus avant la comparaison, une autre république plus récente se transforma en grand Reich et construisit de grands stades et des autoroutes avant tous ses voisins.  On sait l'utilisation qui en fut faite et ce qu'il advint aux voisins...

En 2003/2004 cette observation n'est pas sans évoquer un autre endroit du monde, où une nation hyper-technologique née il y a moins de 300 ans a apporté, de force, SON modèle de civilisation à un peuple
qui avait inventé le premier code civil il y a 8000 ans ! Afin de bien marquer le remplacement d'une culture par une autre, le premier soin de cette nation conquérante à défaut d'être "responsable" fut de laisser faire (voire organiser ou télécommander) le pillage du musée le plus riche au monde de la culture la plus ancienne connue...

Que ceux qui ont de l'eau à apporter à mon moulin ne se gênent pas pour le faire, et que ceux qui veulent me démontrer le contraire n'hésitent pas davantage... Cette page est pour eux.


Message reçu le 04/09/2006, 9:49, de PIERRE (adresse confidentielle)

Les Gaulois avait une science de l'astronomie en avance, le calendrier de Coligny montre une précision solaire/lunaire bien meilleure que les autres. Les Grecs tel Pythagore venaient apprendre les mathématiques en Gaule ou autres peuples d'Europe. Dans l'art, les Gaulois avaient tout ce qui se fait.

Le problème est que César fît raser jusqu'aux fondations les constructions en pierre, fît fondre toutes les oeuvres d'art possible en métal, réduisit en poudre de construction les sculptures en pierre, fît périr 50 000 druides à travers la France. Il semble qu'il fît brûler les 20 000 écorces de bouleaux des écrits druidides se trouvant au milieu de la France.

Les Gaulois n'ont pu transmettre le savoir celte car il n'y avait plus de druides.
On s'est retrouvé un peuple sans mémoire avancée, sans savoir avancé, sans ingénieurs donc, sans oeuvres d'art, sans maisons, sans bâtiments.

Le peu restant des cendres laisse entrevoir une haute civilisation : la tablette de Coligny démontrant un savoir mathématique et astronomique le plus évolué qui soit, des bijoux en or très finemement travaillés, la maîtrise de la fonte des verres colorés, quelques restes de murs de guerre en pierre de haute technique (mélange terre poutres à l'intérieur pour amortir les vibrations),  le mythe d'Avalon qui dit que les Gaulois jadis vivait sur une île appelé "l'île des pommes", une maîtrise du fer exeptionnelle (notamment pour les aciers très durs), et les druides restant qui avait le droit (tout de même) de dire que "une partie des Gaulois sont en France depuis toujours, une autre partie vient d'îles au delà du Rhin (Mer du Nord)", c'est à dire ce qui semble être l'Hyperborée d'après Hérodote.

L'éloquence naturelle des Gaulois leur fît prendre possession de l'empire de Rome 150 ans après leur défaite en 52, le centre de décision politique s'étant déplacé de Rome à Lyon. 
Heureusement, les familles ont continuer à se transmettre les contes, il y a les Grecs qui ont sauvegardé une bonne partie de la "mémoire d'Europe". Les familles gauloises ont régénéré leur savoir. Il s'avère que les Gaulois seraient "les derniers des Titans" d'après les Grecs.
J'ai lu il y a peu que le petit César fût instruit par un druide.



Internautes, à vos claviers !  

Texte à insérer ... 

Votre adresse électronique 

Si vous désirez garder votre adresse électronique confidentielle  non  oui  



Webmestre : Jacky Minier