LA MHD (Magnéto-Hydro-Dynamique) et les sciences E.T.
A.C.Clarke: "Toute technologie suffisamment avancée est indiscernable de la magie."

Depuis mon enfance, j'ai toujours été passionné par les soucoupes volantes. Attention ! passionné mais pas fanatique ni allumé !... Je ne vois pas des petits hommes verts partout, non, mais l'idée qu'il existe autre chose ne m'a jamais été étrangère. Ce qui me fascinait le plus était les descriptions habituelles des témoins qui rapportent les capacités d'accélération fantastique de ces supposés engins volants. J'ai aujourd'hui plus du demi-siècle et la croissance exponentielle des vitesses atteintes par les plus lourds que l'air en notre propre histoire de l'air a été le fait de cette même seconde moitié du XXe siècle. Tout môme, en lisant "Jo, Zette et Jocko" de l'illustrissime Hergé, je me demandais comment les avions pouvaient crever le "mur du son" sans s'y écraser... c'est dire !
Et puis, voilà à peu près vint-cinq ans qu'un certain Jean-Pierre Petit, physicien de son état et auteur de BD par vocation pédagogique, fit paraître quelques albums de vulgarisation scientifique. Parmi eux, la MHD. Qu'est-ce que c'est ? Et pourquoi ça aurait plus d'importance que le fil à couper le beurre ?

Enfin !... last but not least... Comment, tout seul dans sa cave, un petit chercheur anonyme parmi les milliers qu'emploie le CNRS pouvait-il avoir développé une si révolutionnaire méthode de déplacement, sans onde de compression, donc sans vague d'étrave et sans limite de vitesse, dans les fluides ? Ça n'était pas possible ! Chacun sait que dans ces organismes étatiques, toute application importante ne peut être le fait que de personnes importantes ! Aussi, lorsque J.P. Petit se mit à écrire des BD (pensez donc ! des BDs...), il se ridiculisa aux yeux de ses honorables confrères bien pensants. C'est vrai qoâaa ! Il y a des choses qui ne se font pas ! JPP commença à compter ses amis, le monde scientifique français lui ferma sa porte. Allez ouste ! au placard, le Petit !

Qu'à cela ne tienne ! Notre JPP avait du coeur au ventre, et si on le laissait à la porte il rentra par la "petite lucarne" chez les français, en passant dans les émissions littéraires ou les débats sur... les soucoupes volantes !
Car depuis qu'il avait montré le bout de son nez de fouineur, ce monstre de science avait été contacté par de drôles de gens... les Ummites.
Késaco encore ? Qu'est-ce que c'est que ces UMMITES ?...
Rien moins que des gens "venant d'ailleurs" !... Horreur et sac à fatras ! Voilà bien le comble ! Un scientifique qui parle OBJECTIVEMENT de soucoupes volantes et de petits hommes verts ?... M'enfin ! dans quel monde vit-on ?!!!

Il m'est bien sympathique à moi, ce JPP. Enfin un type qui OSE parler haut et fort des lacunes de la science, et qui cherche "ailleurs que là où il y a de la lumière" comme dit son personnage Lanturlu...

J.M.

 


Anti-Zèliens, à vos claviers !  

Texte à insérer ... 

Votre adresse électronique 

Si vous désirez garder votre adresse électronique confidentielle  non  oui  

 

Documentation en ligne :
http://www.multimania.com/rr0//PetitJeanPierre.html
http://www.jp-petit.com/
http://sciencefrontieres.free.fr/art/jppfest.htm
http://lanturluland.free.fr/lanturluland/francais/index.htm
http://www.extraterrestres.net/ufocom/ufocom3.htm
http://www.multimania.com/fransyl/tech/mhd-for.htm
http://www.multimania.com/ummo/am01.htm
http://www.multimania.com/ummo/jpp01.htm