LES CARTES DE PIRI REIS, ou la cartographie dérangeante...

On sait depuis longtemps maintenant que Christophe Colomb ne fut pas le premier découvreur des Amériques !... Bien avant lui, les Vikings y ont installé leur campement, c'est maintenant un fait établi, et on en est même à se demander si, avant eux encore, les Phéniciens et les Egyptiens n'auraient pas tenté le voyage...

Le fait est qu'on a trouvé de la cocaïne en quantité dans certaines momies égyptiennes, et que la coca ne pousse qu'en Amérique du Sud !... Mais un autre indice laisse penser que la rotondité de la Terre fut connue et sa surface explorée bien avant ! Ce sont les "Cartes" de Piri REIS"...

PIRI REIS était un amiral turc dont vous trouverez l'histoire ici - téléchargement haute définition
Les cartes qu'on lui attribue viennent en fait d'un ancien pilote de Ch. Colomb qu'il fit prisonnier. Mais l'étrange de l'histoire est que Colomb lui-même les avait réalisées grâce à une compilation de cartes beaucoup plus anciennes encore, certaines datant d'Alexandre le Grand, où l'on peut voir des détails plus que troublants : les DEUX ÎLES composant le Groenland de même que les contours de l'ANTARCTIQUE DECOUVERTS DE LEURS CALOTTES DE GLACES !!!

Or, à l'époque de Colomb, évidemment, nul ne savait que le Groenland était composé de deux îles, revêtu qu'il était de quelques milliers de mètres d'épaisseur de glace, et on connaissait encore moins l'Antarctique dont on ignorait jusqu'à l'existence, à plus forte raison le contour "hors-glaces" de ce continent. Un tas d'autres détails montrent des montagnes ou des îles là où on les découvrira seulement quelques décennies plus tard...

Plus encore que la "source" de ces compilations à laquelle Colomb a pu avoir accès, (probablement les Templiers portugais puis l'école d'Henri le Navigateur), on s'interroge sur la manière dont ces renseignements ont pu être obtenus pour réaliser les cartes d'origine avec autant de précision. Certains auteurs n'hésitent pas à avancer l'explication d'une civilisation antérieure au déluge qui aurait bénéficié d'engins volants capable d'effectuer une cartographie aérienne. Ca n'est probablement pas la bonne explication car nous aurions retrouvé des cartes quasiment parfaites. Mais il est pratiquement certain que des gens ont pu effectuer ces relevés à l'EPOQUE OU LES GLACES NE RECOUVRAIENT PAS ENCORE LES PÔLES ! Ce qui amène à considérer qu'une civilisation avancée existait sur Terre il y a au moins 50 000 ans !

 


Anti-Zèliens, à vos claviers !  

Texte à insérer ... 

Votre adresse électronique 

Si vous désirez garder votre adresse électronique confidentielle  non  oui