GLOZEL, un site archéologique bien gênant...

Si vous cherchez sur une carte Michelin ou IGN un village nommé Glozel, dont le nom est pourtant célèbre aujourd'hui dans le monde entier, vous risquez d'être déçu. Il vous faudra une carte d'état major au 1/5000e pour repérer ce tout petit hameau sur la commune de Ferrières-sur-Sichon, à une trentaine de kms au Sud-Est de Vichy (Allier). Il se compose d'une simple ferme et d'une ou deux maisons isolées dans la montagne, au bord d'un talweg où bouillonne un torrent.

Si vous désirez y aller, dépêchez vous ! Vous aurez peut-être encore la chance d'être reçu par "l'inventeur" du site selon l'expression consacrée - c'est-à-dire son découvreur, Emile Fradin, qui a encore bon pied bon oeil à plus de 93 ans - qui vous fera visiter son "musée" personnel, aussi incroyable d'amateurisme dans sa présentation qu'intéressant quant à son contenu. Plus de 2000 objets meublent ce musée insolite. Parmi tous les fragments de poteries et tablettes gravées, l'une des choses qui m'ont le plus impressionné est la taille des mains pressées dans l'argile. Si le reste était à l'avenant, ces lointains ancêtres devaient bien mesurer au moins deux mètres et plus !...

Si vous êtes bon montagnard, vous pourrez aussi suivre le fléchage qu'il a mis en place lui-même, traversant son potager, pour descendre au bord du torrent jusqu'au "Champ des morts" où il fit ses découvertes il y a maintenant près de 80 ans. C'est une promenade assez surréaliste, mais qui vaut le détour.
Au bord du torrent, toutes les conditions "magiques" sont réunies pour faire de ce lieu, à l'évidence celtique pour sa dernière période, une "terre sacrée". Mais en réalité il est beaucoup plus ancien que les Celtes qui l'ont occupé en dernier. Les écritures notamment, trouvées sur d'innombrables poteries et tablettes d'argile, restent une énigme et posent le problème de l'ancienneté de l'invention de l'écriture puisqu'elles sont antérieures à toute autre écriture connue qu'on la croyait jusque là née il y a env 4000 ans au Moyen-Orient. On parle aujourd'hui à leur sujet de 17000 ans, ce qui les ferait remonter AVANT LE DELUGE, remettant ainsi en question toute l'histoire de la Civilisation humaine !

Depuis sa découverte en 1924 par E. Fradin et son grand-père, et la contestation qui en a été faite à l'époque par un archéologue imbécile et prétentieux, ce lieu n'a jamais été fouillé avec des méthodes modernes. C'est bien regrettable, car seules une douzaine de tombes l'ont étées à l'époque dans des conditions convenables par un érudit amateur, le Docteur Morlet. Il en reste de nombreuses sous les bois alentour qui ont repoussé depuis ces quelques décennies.

Si vous ne connaissez pas l'histoire de Glozel, voyez l'excellent site de Xavier Gerbaud ou encore celui de Marc Angee et quelques autres. Il y a eu près d'une centaine de livres écrits sur ce sujet avant qu'enfin, en 1990, Emile Fradin voit son site reconnu et recoive les "Palmes Académiques"... Malgré ça, en l'an 2001, le site n'est toujours pas fouillé scientifiquement et reste à la seule garde d'un pauvre homme âgé. De 1983 à 1991, de nouvelles fouilles ont été entreprises - mais étrangement à quelques kilomètres de Glozel - qui, semble-t-il, ont donné des résultats, mais à ce jour, aucune communication officielle n'a été faite à leur sujet.
Comme dit le Professeur Rémy Chauvin : "...S'ils ne publient pas c'est qu'ils ont probablement trouvé des choses qui les ennuient, alors pourquoi ? "

Pourquoi tant de lenteur à rechercher la Vérité ? Serait-elle si dérangeante ?... et pour Qui ?

J.M.


Anti-Zèliens, à vos claviers !  

Texte à insérer ... 

Votre adresse électronique 

Si vous désirez garder votre adresse électronique confidentielle  non  oui