MENHIRS, DOLMENS, ALLEES COUVERTES... d'où viennent-ils ? et à quoi servaient-ils ?

Quand on parle de mégalithes, on pense immédiatement à la Bretagne, à Carnac, Locmariaquer, et autres sites bretons bien connus. On a tort de qualifier ces monuments de "celtiques". Les peuples celtes ne sont arrivés que bien plus tard en Europe occidentale. (vers -1500 à -500) et les ont trouvés sur place. A l'exception des tumulus sans doute qu'ils ont construits eux aussi, ils n'ont donc fait que réutiliser les lieux, que ce soit à des fins funéraires ou religieuses.
La plupart de ces menhirs et dolmens ont été érigés entre -8000 et -4000 av. J.C., à une époque où le niveau des océans était de 15 à 30 mètres inférieur au niveau actuel (avant ça, on passait à pied sec en Grande-Bretagne), ce qui laisse supposer de nombreux mégalithes engloutis. On n'en connaît que quelques-uns visibles à quelques mètres sous la surface des plus basses marées. Les autres ont disparu dans les mouvements des fonds marins ou nous sont encore inconnus.

Il existe des alignements de menhirs, cromlechs, dolmens, tumulus et autres allées couvertes un peu partout dans le monde, des Îles Brittaniques à la Chine, en passant par les Amériques et le Pacifique. D'où viennent-ils ? Quels étaient les peuples qui ont répandu cette culture, car il semble difficile de croire à une "convergence" d'idées sur toute la planète en même temps ? Et surtout pourquoi ?

Un exemple entre autres de l'importance extrême que ces gens accordaient à l'érection de ce monuments : A Locmariaquer, en Bretagne, un bloc d'Orthogneiss constituant un menhir a un poids évalué de 270 tonnes (équivalent de 10 de nos semi-remorques actuels !), et l'on sait qu'il fut amené de près de 10 kilomètres ! (ce n'est pas le seul exemple)
Comment ont-ils fait pour trimbaler une telle masse, et surtout dans quel but se donner cette peine ? Pour ces gens qui vivaient de cueillette, de chasse et de pêche, comment se justifiait socialement le transport de telles masses ? On peut comprendre qu'un groupe social fasse un effort pour construire un abri, un fortin ou quelque chose qui conditionne la survie du groupe. Mais à quoi sert d'ériger ne serait-ce qu'une seule de ces pierres apparemment inutiles à la vie pratique ? Il fallait donc qu'ils accordent à ce chantier une importance considérable, importance dont la nature nous échappe encore...

J.M.

 


Anti-Zèliens, à vos claviers !  

Texte à insérer ... 

Votre adresse électronique 

Si vous désirez garder votre adresse électronique confidentielle  non  oui  

 

Documentation Internet :
http://www.culture.fr/culture/arcnat/megalithes/fr/
http://www.megalithes.org/
http://megalithesanjou.multimania.com/
http://www.paleologos.com/francais.htm
http://www.doggerbank.com/
http://bruno.marc1.free.fr/dolmen/
http://dolmen2.free.fr/oc2/
http://www.archeo-provence.com/dolmen/dolmen.html
http://www.contrepoints.com/geometrie/librairie/megalithes/pages/le_cossec.htm
http://www.afric-network.fr/afric/senegal/TOURISME/sine_sal.html
http://www.stonehenge.uklinux.net/